Aller au contenu principal

Le secrétaire général de l’Hadopi

Pauline Blassel, secrétaire générale de l'Hadopi, a été nommée par le Président de la Haute Autorité. Sous son autorité, elle est en charge du fonctionnement et de la coordination des services. 

Son rôle

Sous l'autorité du président, le secrétaire général est chargé du fonctionnement et de la coordination des services. A ce titre, et dans le cadre des règles générales fixées par le collège, le secrétaire général a qualité pour gérer le personnel. Dans les matières relevant de sa compétence, le secrétaire général peut déléguer sa signature dans les limites qu'il détermine et désigner les agents habilités à le représenter.

Le secrétaire général peut, par délégation du président, tenir la comptabilité des engagements de dépenses dans les conditions définies par le règlement comptable et financier.

Le secrétaire général désigne les experts mentionnés à l'article L. 331-19 après avoir recueilli l'avis de la commission de protection des droits lorsque ceux-ci lui apportent leur concours.

Le président peut lui déléguer sa signature pour : 

  • liquider et ordonnancer les recettes et les dépenses ;
  • passer au nom de celles-ci tous contrats et marchés ;
  • recruter le personnel et fixer ses rémunérations et indemnités ;
  • tenir la comptabilité des engagements.

Depuis le 17 juillet 2018, la secrétaire générale de la Haute Autorité est Pauline Blassel.

Son parcours

Photo de Pauline BlasselPauline Blassel a rejoint l'équipe de l'Hadopi en 2012.

Diplômée de l'Ecole Centrale comme ingénieur d’affaire spécialisée en mathématiques et décision, elle y réalise ses travaux d’étude dans l’unité informatique et son mémoire au sein de l’unité sciences humaines et sociales. Elle exerce en premier lieu comme consultante au sein de l’agence de conseil Image 7, plus particulièrement sur les problématiques liées à son déploiement sur Internet.

Elle rejoint en 2008 les équipes de la Présidence de la République, où elle intervient principalement sur des fonctions Internet et ponctuellement au service financier. En 2012, elle devient coordinatrice du Département Recherche, Etudes et Veille dont elle conduit le protocole d'observation qui comprend des travaux de recherche en informatique et mathématiques appliquées, des études qualitatives et quantitatives, des travaux de veille et de documentation.

Depuis décembre 2013, elle dirige les affaires administratives et financières et devient Secrétaire générale adjointe de la Haute Autorité en janvier 2014.

Pauline Blassel devient Secrétaire générale par intérim à compter de septembre 2015.

Elle est secrétaire générale déléguée depuis le 1er février 2017.

Elle est nommée secrétaire générale de l'Hadopi le 17 juillet 2018.